Across the White

Fanni Futterknecht

mardi 28 et mercredi 29 mars à 20h30
-

Dans Across the White. Une imagination en couleur, forme, mouvement et son, Fanni Futterknecht se concentre sur la couleur blanche ; en se référant à la couleur en peinture, mais aussi au sens métaphorique, faisant émerger des références liées au contexte du white cube.
Le blanc symbolise l’espace du vide ouvrant l’espace à l’imaginaire et créant une possibilité d’existence au non-existant. Le point de départ de cette confrontation a été un long séjour à Shanghaï en Chine et la préoccupation de l’artiste pour la personnage dans l’opéra chinois. La performance prolonge le discours entre les codes symboliques et abstraits de la narration, et les traduit dans un unique langage de formes, de couleurs et de sons. Le travail investit la relation entre image et narration. Une histoire classique de rebellion, ordre, naïveté et force.

DISTRIBUTION
Concept et texte : Fanni Futterknecht
Chorégraphie et danse : Evandro Pedroni, Raul Maia, Fanni Futterknecht
Installation et esthétique des personnages : Fanni Futterknecht
Musique originale : Andreas Kurz
Régie son: Sylvain Ollivier
Création lumière : Martin Schwab
Costumes : Anthia Loizou
Assistants installation : Valerie Bachschwöll, Evamaria Müller, Tabitha Stern
Assistance production : Eva Weber, Camille Chanel
Production : Verein Luster
Avec le soutien du département culturel de la Ville de Vienne, du ministère de la culture autrichien, de Szene Salzburg et de la D.ID Plateforme pour la recherche chorégraphique – Autriche, de la ménagerie de verre et du Forum culturel autrichien paris.
  • Tarif plein : 15€ close Billet sans réduction +
  • Tarif réduit : 13€ close étudiants, moins de 25 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux +
  • Tarif adhérent : 7€ close Carte d’adhésion 30€ (carte valable un an de date à date: des tarifs préférentiels sur toutes les activités pédagogiques et tous les spectacles) +
événement
facebook
Timtom
FANNI FUTTERKNECHT
-

Fanni Futterknecht crée des installations, performances et installations vidéo, présentés à l’international. Née à Vienne, elle a fait des études d’art visuel à Amsterdam, Rotterdam et Vienne, puis elle a suivi la formation Essai à Angers sous la direction de Emmanuelle Huynh. En 2009, elle était artiste en résidence à la Cité International des Arts Paris. En 2015 elle était artiste en résidence au Récollets Paris. Dans le cadre du festival New Settings 2016, elle a présenté en collaboration avec Simon Tanguy et Roger Sala Reyner la performance I wish i could speak in technicolor. L’an prochain, elle sera en résidence à Tokyo grâce à une bourse du ministère de la culture autrichien.
Dans ses performances et installations la jeune artiste a commencé à créer des personnages artificiels qui présentent des monologues dans un décor imaginé, arrangé et créé par l’artiste. Celui-ci consiste en des mises en scène dans lesquelles les objets et l’installation se découvrent au même rythme que la narration parlée. Fanni Futterknecht construit et déconstruit les notions de surface, de forme, de couleur.
Crédit : Timtom

- Découvrir les autres spectacles -

http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2017/01/duet3.jpg http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2017/06/vana-Muller.jpg http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2017/06/ARM170107-123.jpg http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2017/06/cesar-vayssie-exemple.jpg