Affordable Solution for Better Living (version garage)

Théo Mercier & Steven Michel

vendredi 16 et samedi 17 novembre à 20h30
-

CRÉATION

 

 

A la suite de leur création Affordable Solution for Better Living présentée à Nanterre-Amandiers en octobre 2018, l’artiste plasticien Théo Mercier et le chorégraphe Steven Michel prolongent leur recherche à partir du mobilier Ikea et présentent Affordable Solution for Better Living (version garage) une variation expérimentale spécialement conçue pour la salle Off de la ménagerie de verre dans le cadre du festival Inaccoutumés 2018.

Mis en parallèle avec le mobilier en kit et le prêt-à-poser – concepts emblématiques de la grande marque suédoise, leader mondial du « beau pour tous » -, le corps du danseur s’expose aux contraintes industrielles de rentabilité, de durée, de réponse au plus grand nombre.

Dans cette transposition d’un système commercial en objet chorégraphique, Affordable Solution for Better Living  souhaite interroger et détourner la question du corps standardisé, du parcours imposé, de la fonction unique et d’une certaine illusion de liberté et de bonheur proposée par les grandes puissances commerciales. Comment l’entreprise met en scène le corps du consommateur ? Le domestique est-il vraiment l’espace de la vie non-soumise ou au contraire une énième mise en scène orchestrée par une grande marque ? En guise de réponse, Affordable Solution for Better Living propose en plusieurs étapes de démonter le modèle.

 

DISTRIBUTION

Conception et chorégraphie : Théo Mercier et Steven Michel
Avec : Steven Michel, avec les voix de : Fanny Santer et Jonathan Drillet
Scénographie : Théo Mercier et Steven Michel
Texte : Jonathan Drillet
Création sonore : Pierre Desprats
Création lumière : Éric Soyer
Costumes : Dorota Kleszcz
Régie générale : François Boulet

Production et diffusion : Nanterre-Amandiers – CDN, diffusion en collaboration avec Art Happens – Sarah De Ganck
Production : Nanterre-Amandiers – CDN, apap – Performing Europe 2020 – avec le soutien du Programme Culture de l’Union Européenne
Coproduction : Bonlieu – Scène nationale Annecy
En collaboration avec : workspacebrussels / Life Long Burning, avec le soutien de Programme Culture de l’Union Européenne
Remerciements : Actoral – Festival international des arts et des écritures contemporaines & Montévidéo ; Créations Contemporaines – Atelier de Fabrique Artistique ; La ménagerie de verre, Paris ; CAMPO, Gand (Belgique)
Spectacle accompagné et soutenu par Le Club Création. Théo Mercier est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy

  • Tarif Plein : 15 € close Billet sans réduction +
  • Tarif Réduit : 13 € close étudiants, moins de 25 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux +
  • Tarif Adhérent : 7 € close Carte d’adhésion 30€ (carte valable un an de date à date: des tarifs préférentiels sur toutes les activités pédagogiques et tous les spectacles) +
événement
facebook
Théo Mercier & Steven Michel
-

Plasticien et metteur en scène, Théo Mercier mène une réflexion située au carrefour de l’anthropologie, de l’ethnographie, de la géopolitique et du tourisme. Résident à la Villa Médicis de Rome, il écrit son premier spectacle Du futur faisons table rase, présenté à Nanterre-Amandiers en décembre 2014. Cette même année, Théo Mercier est nommé pour le prix Marcel Duchamp. Il présente plusieurs expositions personnelles à Mexico, Los Angeles, Paris, New York… Son travail est exposé entre autre au Palais de Tokyo, à la biennale de Moscou, au Centre Pompidou, au Hamburger Bannhof, au MACVAL… Sa création La Fille du collectionneur a été présentée à Nanterre-Amandiers à l’automne 2017 en ouverture hors les murs du festival Inaccoutumés de la ménagerie de verre, et à Bonlieu en décembre 2017. Il vit et travaille entre Paris et Mexico.

Steven Michel a étudié le mime, la percussion et la danse avant de s’installer à Bruxelles en 2006 pour étudier à l’école de danse P.A.R.T.S. (Performing Arts Research and Training Studios), dirigée par Anne Teresa de Keersmaeker. Steven a travaillé en tant qu’interprète avec des chorégraphes, metteurs en scène et réalisateurs tels que David ZambranoFalk RichterLukas Dhont, Daniel Linehan et Maud Le Pladec, ainsi que les artistes plasticiens Théo Mercier et Sarah&Charle. Depuis 2012 il collabore avec le chorégraphe belge Jan Martens, et en 2016 il crée son solo They Might Be Giants. Sa démarche artistique allie les correspondances entre la science et la fiction, le miniature et le monumental, l’harmonie et le chaos, l’œil et l’oreille, l’analogue et le digital.

- Découvrir les autres spectacles -

http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2017/06/ClaudiaTriozzi_PourUneTheseVivante5_PhotoClaudiaTriozzi-e1498225287515.jpg http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2016/12/CLP-Abigail-Fowler.jpeg http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2019/01/Yuming-Pitti.jpg http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2019/01/Pierre-Andreotti.jpg