Eighteen

Thierry Micouin

Mardi 2, mercredi 3 et jeudi 4 avril à 20h30
-

CRÉATION

 

Antidote sur le temps qui passe, ni nostalgique, ni grave, Eighteen évoque la relation père-fille. Eighteen visite une portion d’histoire de la danse contemporaine à travers le vécu de Thierry Micouin et celui de sa fille Ilana qui a assisté aux répétitions et spectacles que son père a créés ou auxquels il a participé en tant qu’interprète et vidéaste. 

A la fois dialoguée et dansée, la pièce comportera des images d’archives. La composition sonore de Pauline Boyer, à travers un processus de mise en abîme, écrira la nouvelle sémantique de cette relation dans son actualité.

« Aujourd’hui ma fille a 19 ans et suit une formation de comédienne et de danseuse. 

Je souhaite retraverser avec elle toutes ces années :

Que lui reste-t-il de ces tournages, de ces répétitions, de ces spectacles ? 

Comment mes expériences professionnelles ont-elles imprégné sa propre culture 

chorégraphique, sa mémoire corporelle ?

Qu’a fait le temps par rapport à ce qu’elle a traversé ? »

Thierry Micouin

durée : 1h

 

DISTRIBUTION

 

conception, chorégraphie • Thierry Micouin 

Interprétation • Ilana Micouin et Thierry Micouin

création sonore • Pauline Boyer 

lumières • Alice Panziera

régie son • Benjamin Furbacco 

regard • Pénélope Parrau et Dalila Khatir

 

production • T.M.PROJECT

coproduction, accueil studio et première • ménagerie de verre

coproduction et accueil studio • Ballet du Nord – Centre Chorégraphique National de Roubaix,
Le Musée de la Danse – Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne, Centre Chorégraphique National d’Orléan

résidences • Conservatoire musique et danse Edgar-Varèse de Gennevilliers, Flux Laboratory Genève

avec le soutien de • DRAC Bretagne, Région Bretagne, Ville de Rennes 

  • Tarif Plein : 15 € close Billet sans réduction +
  • Tarif Réduit : 13 € close étudiants, moins de 25 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux +
  • Tarif Adhérent : 7 € close Carte d’adhésion 30€ (carte valable un an de date à date: des tarifs préférentiels sur toutes les activités pédagogiques et tous les spectacles) +
événement
facebook
Thierry Micouin
-

Thierry Micouin.  Après avoir obtenu une thèse de médecine, il se forme au théâtre puis à la danse. Il

est notamment interprète pour Philippe Minyana, Mié Coquempot, Valérie Onnis.

Depuis 2002 il collabore avec Catherine Diverrès en tant qu’interprète et vidéaste.

Parallèlement à son activité de danseur, Thierry Micouin développe un travail de création et de recherche sur l’image et la vidéo. Certains de ses films ont été présentés au Centre Pompidou à Paris dans le cadre de «Vidéo danse» en 2004, 2011 et 2017.

En 2006, il créé et interprète un premier solo, W.H.O. mêlant danse, vidéo et restitution de récits de vie pour aborder la question de l’identité sexuelle et la réalité du monde contemporain traversé par la violence des stéréotypes de genre.

Lauréat du programme Culturesfrance – Hors les murs (Villa Médicis) en 2009, il choisit New York comme ville de résidence pour créer un projet autour de la prostitution masculine Men at work, go slow ! Cette création, à la fois installation vidéo et performance, s’inscrit dans le prolongement de ses recherches initiées avec W.H.O.

Sa rencontre avec Boris Charmatz en 2009 marque un nouveau pas dans son parcours artistique. Il

conçoit Le Petit musée de la danse, présenté dans le cadre de l’exposition Brouillon. Il est interprète dans ses deux pièces, Levée des conflits et Enfant et assistant sur sa pièce, Manger.

En 2012, il est interprète dans Tragédie, pièce pour 18 danseurs d’Olivier Dubois et participe à l’exposition de Xavier Leroy, Rétrospective, présentée au Musée de la Danse dans le cadre du Festival Mettre en scène à Rennes. En 2016, il rejoint à nouveau Olivier Dubois comme interprète dans Auguri, pièce pour 22 danseurs.

En 2014, il créé Double Jack, en collaboration avec la plasticienne Pauline Boyer. Ce projet qui aborde le thème de la masculinité est conçu pour deux interprètes et une installation de cinq guitares électriques interactive.

Sa création, Synapse, en collaboration avec Pauline Boyer a été créée dans le cadre du Festival Mettre en Scène à Rennes en novembre 2015.

Pour les saisons 16/18, Thierry Micouin est artiste en compagnonnage au Manège de Reims. Il y a créé avec Pauline Boyer une nouvelle pièce Backline, qui évoque la fragilisation par les nouvelles technologies de la frontière entre sphère privée et publique, vue au travers de l’énergie du punk-rock de sa musique comme de ses images.

En septembre 2018, il créé avec Pauline Boyer la pièce Faille, projet lauréat de l’appel à projet «Corps et Espaces Sensibles» du Département du Morbihan. 

Sur la saison 18/19, il démarre une nouvelle collaboration avec le conservatoire de Gennevilliers en tant qu’artiste en résidence et prépare la création d’une nouvelle pièce Eighteen.

- Découvrir les autres spectacles -

http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2018/09/1bd.jpeg http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2017/06/vana-Muller.jpg http://www.menagerie-de-verre.org/wp-content/uploads/2019/01/BALENE_JONAS_TAMARA_SELMAN.png